"Elaboration de matériaux antimicrobiens à base de caséines" (Thèse d’Elodie CHEVALIER)

Mardi 14 octobre 2014 // Thèses en cours

Thèse débutée en octobre 2014

  • Intitulé de la thèse : Elaboration de matériaux antimicrobiens à base de caséines.
  • Direction de thèse : Dr N. Oulahal (co-directrice de thèse), Dr F. Prochazka (co-directeur de thèse) F. Prochazka est enseignant-chercheur à l’Université Jean Monnet (St Etienne), unité de recherche : UMR Ingénierie des Matériaux Polymères (IMP)
  • Financement : Allocation Doctorale de Recherche de la région Rhône-Alpes dans le cadre de l’ARC (Academic Research Community) Environnement (1/10 :14-30/09/17).
  • Partenaires industriels : Sté Labelys (Bellignat, 01), Sté Lactips (Lyon, 69)
  • Ecole Doctorale d’inscription : EDSIS (Sciences, Ingénierie, Santé), ED n°488, Université Jean Monnet, St Etienne

Objectifs de la thèse :

  • Elaboration de matériaux antimicrobiens et biodégradables à base de caséines
  • application à la mise au point d’étiquettes bio-résistantes pour la traçabilité complète des fromages (voie fondue) et de matériaux innovants incorporant des actifs biologiques thermosensibles (voie solvant)

L’objectif est l’obtention de matériaux comestibles/biodégradables antimicrobiens à base de caséine : selon leur thermostabilité, des actifs antimicrobiens naturels seront incorporés directement dans la formulation des matériaux avant leur élaboration par voie fondue ou solvant selon les applications. La première application visée est l’élaboration d’étiquettes comestibles déposées à la surface des fromages dont la lisibilité, gage de la traçabilité de ces fromages, ne soit pas altérée par les micro-organismes présents.